Le Comité des 300

Publié le par Socrates Philalethe

 

 

Le "Comité des 300", créé en 1729 par la BEIMC (British East India Merchant Company), dirigé par la couronne Britanique ,qui relit le système bancaire mondial dans sa totalité et les représentants les plus importants des nations occidentales à la famille Rothschild, se serait  donné pour tache d'entamer les préparatifs scéniques pour la Première Guerre Mondiale. Une organisation de front surgit du groupe de la "ROUND TABLE", le "RIIA"(Royal Institute for International Affairs : Institut Royal pour les affaires internationales). Le RIIA, connue aussi sous le nom de "Chatham-House", avait parmi ses membres fondateurs, entre autres, Albert Lord Grey, l'écrivain H.G. Wells, Lord Tynbee, l'éminence grise du MI 6, Lord Alfred Milner, le dirigeant de la "Round Table" et H.J. Mackinder, l'inventeur de la géopolitique. Le RIIA fut mandaté par le "Comité des 300" pour étudier en détail la mise en scéne de cette guerre. En furent personnellement chargés Lord Northcliff, Lord Rothmere, tous deux membres du "Comité des 300", et Arnold Toynbee du MI 6. Ce travail fut mené à la "Wellington House" où se déroulaient des séances de brainstorming :on y développait les techniques qui devaient modifier l'opinion du peuple et l'amener à faire la guerre.

  "Derrière le gouvernement visible siège un gouvernement invisible qui ne doit pas fidelité au peuple et ne se reconnaît aucune responsabilité. Anéantir ce gouvernement invisible, détruire le lien impie qui relie les affaires corrompues avec la politique, elle-même corrompue, tel est le devoir de l'homme d'Etat. »

T. Roosevelt 1912

  « Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinées du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage. »Walter Rathenau (1867-1922), dans le journal autrichien Wiener Freie Presse, 24 décembre 1912.

      Russel, Disraeli, Gladstone


Commenter cet article